FINANCER VOTRE FORMATION

tout savoir sur vos droits à la formation selon votre situation

Vous hésitez ?

Vous souhaitez vous former mais hésitez à vous lancer par manque de ressources ?
Si vous êtes en activité, créez ou reprenez une entreprise ou si vous avez déjà travaillé, alors vous avez cotisé et bénéficiez aujourd’hui d’un quota d’heures de formation centralisé dans votre Compte Professionnel de Formation. Vous pouvez en bénéficier !

Quesako ?

Le Compte Professionnel de Formation (CPF) est votre compte personnel sur lequel sont inscrites toutes les heures de formation pour lesquelles vous avez cotisé. Il centralise le cumul d’heures de formation dont vous avez droit, et sur lequel vous pouvez reporter vos heures de DIF (Droit Individuel à la Formation). Si votre nombre d’heures cumulées est insuffisant, des financements complémentaires peuvent être demandés lors du montage de dossier de financement.

Le CPF est ouvert aux salariés de droit privé ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. Depuis le 1er janvier 2017, les formations Mutinerie School sont devenues éligibles au CPF car elles permettent aux entrepreneurs ou repreneurs d’entreprise de créer leur activité ou de la développer en proposant des formations concrètes et capacitantes.

Selon votre situation, d’autres opportunités pour financer vos formations existent ! Découvrez les dispositifs d’aide à la formation professionnelle qui vous concernent :

 

Vous êtes travailleur indépendant et vous pensez n’avoir aucun droit ? Détrompez-vous ! Certes, les ressources sont plus limitées, mais il existe des solutions !

Fonds d’assurance formation (FAF)

Pour le financement de leur formation, tout travailleur indépendant dépend d’un FAF en fonction de son domaine d’activité (selon votre code NAF).

Pour bénéficier d’une prise en charge complète ou partielle de votre formation, vous devez déposer une demande à votre FAF au moins 1 mois avant le début de la formation. Seuls les coûts pédagogiques seront pris en charge.

Attention, le quota de personnes pris en charge et les montants varient en fonction du code NAF.


Tous les renseignements sur le site du Service Public Pro

Prenez note: changement dans vos droits à la formation en 2018 !

A partir de 2018, le CPF sera ouvert aux travailleurs non-salariés (indépendants, artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, auto-entrepreneur, agriculteur, artiste auteur…), aux professions libérales ou professions non salariées, et à leurs conjoints collaborateurs.

Restez en alerte !

Le crédit d’impôt formation

Vous êtes artisans, commerçants ou professionnel libéral ? N’attendez plus, votre entreprise bénéficie d’un avantage fiscal !

Le crédit d’impôt c’est quoi ? C’est une réduction d’impôts qui peut donner lieu à un remboursement. Si votre entreprise est imposée d’après ses bénéfices réels, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt pour les dépenses en formation, si elles concernent son/ses dirigeants (entrepreneur, gérant, président, administrateur etc.)

En savoir plus

Si vous êtes toujours inscrit comme demandeur d’emploi, référez-vous à la rubrique “Vous êtes demandeur d’emploi”.

Selon votre situation, d’autres opportunités de financement existent, découvrez les dispositifs qui vous concernent :

Utilisez les heures de votre Compte Professionnel de Formation

Chaque année, votre compte CPF est crédité automatiquement avec les heures de formation pour lesquelles vous cotisez en travaillant. Si la formation doit se dérouler pendant votre temps de travail, alors, l’accord de votre entreprise est nécessaire et est soumis à quelques obligations, tous les renseignements ici.

Attention, vous devez prévenir votre employeur et commencer les démarches au moins 60 jours avant le début de la formation.

Bénéficiez du plan de formation de votre entreprise

Le plan de formation rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience et proposer des formations qui participent à la lutte contre l’illettrisme. L’élaboration du plan de formation est assurée sous la responsabilité pleine et entière de l’employeur, après consultation des représentants du personnel.”

Source 

Chaque année, votre entreprise a l’obligation de cotiser pour la formation auprès d’un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). En fonction du secteur d’activité, l’OPCA rattachée diffère. C’est l’OPCA qui verse les fonds à votre entreprise pour financer votre formation.

Votre entreprise peut décider, dans le cadre de son plan de formation, de vous inscrire à une session de formation pour valider vos acquis ou monter en compétences. Vous ne pouvez pas vous y opposer.


Mais vous pouvez également être à l’initiative d’une demande de formation auprès de votre employeur, si celle-ci rentre dans le cadre du plan de formation prévu par l’entreprise.

La formation demandée sera éligible si :

  • Elle vous permet de développer vos compétences,
  • Vous aide à vous adapter aux évolutions de votre poste

Rapprochez-vous de votre service RH pour évaluer votre projet de formation !

Pensez au CIF (Congé Individuel de Formation)

Le CIF est le droit de tout salarié, ayant passé au moins 24 mois au sein d’une entreprise (dont 12 mois consécutifs), à se former afin d’évoluer, se reconvertir ou se qualifier, et ce, indépendamment du plan de formation de son entreprise.  Il est soumis à différentes conditions et son financement dépend de l’organisme auprès duquel l’entreprise cotise (OPCA).

Le CIF est à envisager si vous souhaitez monter en qualifications ou encore, changer de profession.

La durée du CIF est d’un an maximum à temps complet, ou de 1200 heures à temps partiel.
Le CIF est peut-être fait pour vous ! Renseignez-vous ici

Vous avez travaillé avant : vous avez donc cotisé!

Découvrez le CPF et renseignez-vous ici

Vous êtes inscrit à Pôle Emploi : renseignez-vous!

Les formations proposées par Mutinerie School vous permettent de monter en compétences afin de mettre toutes les chances de votre côté pour prétendre à un nouvel emploi.

Si nos formations correspondent à votre projet professionnel et que vous souhaitez vous faire aider financièrement, prenez rendez-vous avec votre conseiller et évaluez ensemble les opportunités dont vous pouvez bénéficier. De nombreux programmes sont proposés par Pôle Emploi pour la reconversion et la création d’entreprise.

Nous pouvons vous fournir un devis afin de compléter votre dossier de demande auprès de Pôle Emploi.
En cas de refus de Pôle Emploi, n’oubliez pas les fonds de financement de votre département et de votre région !

Gérant d’entreprises, formez-vous ! Rapprochez-vous de l’OPCA auprès de laquelle vous cotisez afin d’évaluer la possibilité d’un financement. Nos formations vous permettent de monter en compétences et de vous adapter l’évolution de votre poste et du marché, alors n’hésitez plus !

Contactez-nous !